Screen Shot 2021-10-30 at 10.17.06.png

CHAMPIONNAT
EUROPÉEN
DE SLAM DE POESIE 
BRUxElLS  2021

Recevoir une vingtaine de poètes à travers toute l’Europe et apprendre à les connaître a été une formidable expérience pour toute l’équipe. Comment avons-nous fait leur connaissance ? A travers leurs poèmes, bien sûr ! Même sans avoir des rounds sans fin de performances avec plusieurs poèmes, nous avons pu répéter de nombreuses fois avec de nombreuses tenues différentes, comme il se doit pour un artiste!

Nous sommes très reconnaissants à toute l’équipe du centre culturel Jacques Franck qui nous ont accueillis chaleureusement et ont embrassé à bras ouverts notre projet dès le commencement. Pour montrer notre reconnaissance, nous avons rempli la salle pendant une journée neigeuse et avons fait nous-mêmes notre vaisselle comme seuls font les vrai poètes!
 

1. MARIE DARAH Belgique

Marie est un.e artiste vivant à Bruxelles. Iels remet en question l'équité et l'ouverture, pour trouver un équilibre, créer leur propre chemin et s’y débattre, comprenant qu'iel est à la croisée des chemins de l'intersectionnalité.

Marie Darah a remporté la 1ère place avec un formidable poème intitulé "Bravo" qui aborde la difficulté de vivre avec un traumatisme dans sa vie, quand tout le monde vous félicite d'être fort. Abordant les gens se cachant derrière l'alcool, iel nous offre un puissant couplet "Boire, c'est vivre sans se suicider". Iel parle de viols, de pères absents, de mères ivres, de racisme, de lgbtqia+++phobie pour finir par dire "Je vais créer ma propre recette du bonheur, avec des cuillères amies, des fourchettes de bienveillance" et "Luttons pour respecter tout le monde : espèces, origines, sexes, genres, éléments."

2. MAMA FIERA Espagne

3. MATTEO DI GENOVA Italie

Mama Fiera est une danseuse, artiste et rappeuse madrilène qui vit à Minorque. En 2018, Mama Fiera a remporté la 1ère place des scènes slam des Baléares et la 4ème place du championnat espagnol. Depuis 2019, elle forme la moitié du duo musical Pluma.

Matteo est un Slameur depuis 2015, et est arrivé en finale nationale en 2016. Il a remporté le prix Dubito 2017 (le plus célèbre concours de spoken word italienne). En 2021, il est arrivé deuxième du championnat italien de slam de poésie.

Mama Fiera a remporté la 2ème place avec le poème "Je prends la parole". Un poème sur les mots et leur vérité. Elle dit:
"Je prends courageusement la parole avec mes mots et je les serre dans mes bras pour lutter puissamment contre les chiffres qui érigent des murs et rompent les liens"
Elle peut passer du personnel au politique et du politique à l'intériorité, à nos incompréhensions intimes. Elle utilise des mots pour nous rendre sans voix.
"Des mots que personne ne comprend, mais qui servent à la politique..."
"Je prends la parole avec la responsabilité qui consiste à altérer le vide, à briser le silence, qui retient Tout..."

Matteo Di Genova a remporté la 3ème place avec le poème "Hordes de petits intellectuels colorés". Un poème sur... les intellectuels peut-être... Matteo critique l'intellectualité et le statut social, décrivant le système à travers un monologue porno soft.

"Je rêve de hordes de petits intellectuels colorés qui dansent devant des murs au son de jeunes jeunes crayons et ils ne font pas des trucs de connards new age de la classe moyenne comme se tenir la main..."

MAKIS MOULOS poème d'ouverture

Makis Moulos, co-organisateur du Championnat d'Europe de Slam de Poésie à Bruxelles, a ouvert le spectacle avec son poème "Crois en ton meurtrier".
Makis a dit:

"La vérité dans ce poème était mon genre de salut".
Le poème parle de la vie quotidienne d'une personne LGBTQI+++, de la peur et de la dissimulation continue de leur existence.

"C'est le 21ème siècle,
où aimer t'inquiète
Et haïr, fait de toi un héros
et c'est moi, essayant d'exister, au lieu de simplement vivre"

Screen Shot 2021-10-30 at 10.17.06.png

WATCH ALL THE VIDEOS

Don´t forget to subscribe to our YouTube channel

images (3).png